top of page
  • Photo du rédacteurPascale Drelon

Une vidéo pour mobiliser!

Le journal La Montagne s'est fait l'écho de la mobilisation des bénévoles pour sauver l'avenir de la structure:


Vic-sur-Cère. L’avenir du centre social en question.

Mardi soir, un groupe de bénévoles du centre social et culturel du Carladès (CSCC) s’est réuni à la Grange numérique, pour tourner une courte vidéo. Le but de ces acteurs d’un jour étant de persuader les habitants du territoire Cère et Goul, d’assister à l’assemblée générale extraordinaire du centre social, salle du temps libre, lundi 27 novembre à 19 heures.

Besoin de bénévoles


Très connu et utilisé par les habitants du territoire pour ses activités (centre de loisirs, garderies, accueil du mercredi après-midi, temps d’activités périscolaires, espace ados, aide aux devoirs, cafés dansants, ateliers divers et intergénérationnels), le CSCC n’est pas un service public géré par la Communauté de communes, même s’il bénéficie des moyens de celle-ci et d’aides de la Caisse d’allocations familiales. Sa gouvernance est assurée par une association qui souffre du même mal que d’autres : le sous-effectif de bénévoles. Sans président depuis 2 mois, l’association doit trouver une solution avant le 31 décembre. L’assemblée générale extraordinaire du 27, sera cruciale pour l’avenir du centre social.


La vidéo a été envoyée aux 300 adhérents du centre social.

Photo Serge Menini La Montagne



8 vues0 commentaire
bottom of page